Le Rosaire !


La Vierge couronnée – Sanctuaire Notre-Dame de Lourdes – France

Le 9 février 2008


Les cartes pour la Promotion Générale du Rosaire ont été distribuées par dizaines de milliers. Elles présentent, au recto, une photographie prise par le frère Louis-Marie Ariño-Durand, o.p., et peuvent être utilisées comme une prédication simple et évocatrice. Qu’elles soient grandes ou petites, elles ont toutes le même verso : on y trouve, dans les trois langues officielles de l’Ordre dominicain, le slogan du site, "Priez, prêchez, vivez... le Rosaire !"


Parmi toutes les images qui ont été distribuées pour la Promotion générale du Rosaire, celle-ci occupe une place tout à fait particulière. Oserais-je dire que c’est celle que je préfère ?

Ceux qui connaissent bien le Sanctuaire Notre-Dame de Lourdes ont reconnu la statue de la Vierge Couronnée, placée au milieu de l’esplanade. Elle est un point de rendez-vous pour les pèlerins.


Ce soir-là, l’avant-veille du 150ème anniversaire des apparitions, j’ai attendu que la lune se trouve dans la couronne de la Vierge. La lune brillait alors intensément. Sur la photo, on dirait même qu’il s’agit d’une hostie ! Et Marie la tient dans sa couronne. Plus encore que d’habitude et d’une manière tout à fait singulière, elle nous montre son Fils et elle devient en quelque sorte un ostensoir !

Certains réagissent en voyant cette image : on ne voit plus Marie ! C’est vrai. Mais n’est-ce pas tout naturel que la Vierge s’efface quand apparaît son Fils ?


Cette image montre mieux que tout autre ce qu’est le Rosaire : trouver Jésus, par, comme et avec Marie. Resplendir de sa lumière à lui… mais que l’on ne nous voie plus.

Si nous regardons attentivement la statue, nous constatons qu’il y a cependant une chose que l’on distingue encore nettement : la croix du chapelet que porte Marie. Il y a là un autre message : nous pouvons avoir le Christ, l’Eucharistie, la présence de Notre-Dame dans la lumière, mais la croix est là. Nous ne pourrons jamais faire l’économie de la croix car le « disciple n’est pas au-dessus de son maître. » (Mt 10,24)


Voilà le Rosaire !

Trouver Jésus, par, comme et avec Marie, dans la lumière !

Fr. Louis-Marie ARIÑO-DURAND, o.p.
Promoteur Général du Rosaire

Category:
Français