Comblés par la présence de Dieu



Chers frères et sœurs,

« Préparez le chemin du Seigneur ; que tout ravin soit comblé, toute colline abaissée ! Alors se révélera la gloire du Seigneur. »

Nous avons entendu cela dans la première lecture d’aujourd’hui mais nous l’avions déjà entendu dans le temps de l’Avent. Est-ce que cela veut dire que rien n’a changé, que le temps de Noël s’est écoulé en vain ?

Nous avons vu qu’un ravin a été bien comblé. Le ravin de la nature humaine a été comblé par Dieu. La colline divine s’est abaissée, pour que le Verbe puisse se faire chair ; pour que le Fils de Dieu puisse naître à Bethléem. Ainsi le chemin a été préparé, afin que la gloire du Seigneur puisse se révéler, comme disait le prophète Isaïe.

Et aujourd’hui nous lisons qu’un autre ravin s’est laissé combler. Je pense à Jean-Baptiste. Sa vie, son cœur ont été comme un ravin qui s’est laissé combler par la grâce. La grâce a comblé la vie de Jean-Baptiste pour qu’il puisse donner le baptême au Seigneur.

Mais le baptême a été aussi le moment où le Seigneur s’est abaissé. Ainsi un autre chemin a été préparé afin que la gloire du Seigneur puisse se manifester aux hommes. Le chemin a été préparé afin que les hommes puissent contempler le mystère de la Trinité Sainte.

Dieu lui-même a donc préparé le chemin pour sa gloire. Il a préparé le chemin par son Incarnation et sa Nativité et aussi par son Baptême. Pourquoi donc sommes-nous encouragés à préparer le chemin du Seigneur ?

Le Seigneur veut manifester sa gloire à travers la vie de chaque homme. Or cela s’effectue par étapes. Pour que les temps de l’Avent et de Noël qui viennent de se terminer soient pour nous aussi une étape de notre chemin vers Dieu.

Je ne doute pas que sa grâce a touché le cœur de chacun de vous. Mais la vie terrestre peut être toujours mieux comblée par la présence de Dieu. Elle peut toujours plus révéler la gloire du Seigneur.

Que la grâce de ce Noël contribue à ce processus de notre divinisation ! Amen.

Category:
French